Pourquoi louer un TPE à votre banque n’est pas forcément à votre avantage

tpe

Comme la majorité des entrepreneurs et des commerçants, lorsque que vous avez ouvert votre compte bancaire professionnel et que la banque vous a proposé un TPE, vous avez accepté, pensant qu’il n’existait pas d’autre alternative.

MOBIP vous propose de comparer les deux offres afin de vous éclairer vers un choix bien plus économique.

Les inconvénients :

 

  • Les contrats d’engagements sont longs (de 36 à 48 mois). En cas de cessation d’activité, vous serez tenu soit de payer les mensualités restantes jusqu’à la fin de l’engagement.
  • Des frais, qui peuvent être parfois conséquents, sont à prévoir pour la mise en service.
  • La majorité des banques n’inclues pas l’abonnement à la passerelle monétique, ce qui vous engendre encore des frais supplémentaires.
  • Si le terminal est hors d’usage suite à votre utilisation, des indemnités spécifiques seront appliquées.
  • Des commissions supplémentaires peuvent impacter le prix de la location, telles que celles exercées sur les cartes étrangères.
  • La mise à jour de votre terminal de paiement est obligatoire. Au 1er janvier 2019, tous les TPE devront être équipés de la dernière version logicielle, qui, si elle n’est pas comprise dans votre forfait, entraînera des frais en sus.

Les coûts :

  • Les tarifs peuvent aller de 20 à 50 €/mois selon les modèles pour les contrats de longues durées. De 150 €/ semaine, 80 €/mois ou 35 €/jours pour les contrats de courte durée.
  • La souscription obligatoire à une passerelle monétique est en moyenne (pour environ 250 transactions par mois) de 20 € pour une connexion GPRS et de 10 € pour une connexion ADSL (en plus de l’abonnement à la box).
  • Votre commission commerçant est égale à un pourcentage du montant de la transaction, variant de 0,40 % à 0,80 %. À cela s’ajoute la CIP (Commission Interbancaire de Paiement) plafonnée par l’Union Européenne à  0,20% pour les cartes prépayées et à débit immédiat et à 0,30% pour les cartes à débit différé et débit/crédit. Sans oublier la partie fixe pour les transactions dépassant un certain montant. Ces diverses commissions pénalisent le paiement de petits montants par carte, d’où certains seuils minimum souvent fixés par les commerçants pour pouvoir payer par carte.

Vous l’aurez compris, même si la location d’un TPE à votre banque, vous est pratique, elle peut vite s’avérer onéreuse si vous n’avez pas encore de chiffre d’affaires !

 

Quand la solution MOBIP est la plus économique ?

La solution de paiement mobile MOBIP en plus d’être fiable et simple d’utilisation, vous propose des tarifs bien plus accessibles que votre banque quand vous démarrez votre activité.

 Bien plus explicite que des mots, voici un tableau comparatif :

 

  Comptes bancaires Location matériel Abonnement mensuel Commission par transaction Engagement
Location d’un TPE auprès d’une banque Professionnels 20 à 50 € HT/ mensuel 10 à 20 € HT / mois (ADSL / GPRS) 0,40 % à 0,80 %+ CIP + partie fixe 36 à 48 mois
Utilisation MOBIP Comptes courants « dédiés »    ou comptes professionnels Sans Gratuit

0,50 € + 3 %

par transaction

Sans
9 € HT / mois 0,35 € + 1,6 % par transaction

 

En résumé, quand vous démarrez votre activité et que vous n’avez pas beaucoup de chiffre d’affaires (moins de 3000 euros par mois), une solution souple comme MOBIP est idéale et si toutefois votre chiffre d’affaires décolle, nous seront ravis de vous proposer des tarifs plus attractifs en corrélation avec votre chiffre d’affaires.

Convaincu ? Alors venez vite rejoindre la Team MOBIP !

Sources :

https://droit-finances.commentcamarche.com/faq/8157-carte-bancaire-chez-un-commercant-mode-d-emploi

https://fr.mobiletransaction.org/terminal-de-paiement-mobile/

https://www.companeo.com/caisse-enregistreuse/guide/achat-ou-location-tpe

Vouloir partager:

MOBIP

L'un de nos experts vous recontacte

On vous accompagne pour choisir la solution Mobip.

Rentrez vos informations de contact ainsi que quelques mots sur votre activité si vous le souhaitez.

Être rappelé